Abysses

 

Photos argentiques de David Doubilet dont je souhaiterai m’inspirer, niveau lumières, ambiances pour la partie noir et blanc des « Abysses ».

Le niveau le plus profond où le corps s’expriment, les peurs inconscientes rejaillissent.

1 Commentaire

  1. Stéphane

    Elles sont très belles.
    Quand je regarde celle de la raie vue du ventre, j’ai l’impression qu’elle nage dans l’espace et que derrière nous voyons une galaxie dont elle reçoit un message.
    Quand je regarde le phoque dans les algues, j’ai l’impression de regarder l’expression du visage d’un être humain sans savoir si elle est amicale ou menaçante avec sa pupille entièrement noire.
    Je suis fan du contraste entre les blancs, les noirs et les gris (je ne sais pas comment on dit en photographie :). On dirait presque de l’argent parfois !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *