Rencontre avec Chantal

 

retranscription Journal audio Janvier 2013 :

Ma mère m’a eu un an, un peu plus d’un an, après la mort de Chantal… évidemment… c’est pas ce qu’elle m’avait dit.

Elle m’avait dit : « Chantal est morte quand j’étais enceinte de toi », c’est lourd comme phrase..c’est… presque comme si c’était de ma faute… la culpabilité…!

J’ ai découvert, il y a 4 ans, quand j’ai commencé cette investigation, que j’étais née bien après en fait…

Alors voilà : je suis l’enfant – culpabilité, l’enfant qui remplace le fait de faire le deuil,   » l’enfant du deuil  » …c’est ça…

On ment… on distille des choses… comme ça, ça s’insinue dans la pensée, ça s’insinue dans le corps partout, les mains moites..


 

Puisqu’on dit que l’incestuel vient de l’inceste et mène à l’inceste…c’est souvent des enfants maltraités ou violés qui reproduisent, comme Odile donc…et puis la chaîne est sans fin…en fait…parce que…par quel fait comment l’inceste? par quel fait psychique commence la perversion? pourquoi on devient pervers? qui le devient? il faut avoir peur de le devenir? qui y échappe?

pourquoi t’es morte? pourquoi je le suis pas? pourquoi Odile est perverse? a quoi ça tient…se battre? est ce que ça tient à l’instinct de survie, à des dispositions, à la culture, au milieu social, à l’époque ?

 

Après c’était la neige…

tirages emulsion gélatino-bromure sur papiers aquarelles

20 janvier 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *