Chantal ou la pensée blanche

extrait de mon Journal audio – 2013

J’ai commencé cette création en 2011, une investigation, une enquête familiale…pour comprendre, retracer, élaborer, mettre des mots, enfin sur le suicide de Chantal Sureau, ma tante, morte à 21 ans, qui a définit tout mon passé, mais que je n’ai pourtant jamais connue.

Sous forme de Journal, j’ai enregistré mes pensées, réflexions, découvertes de 2011 à 2018. J’ai interrogé la famille, visité des voisins à elle, fait les ponts entre son histoire et la mienne.

Lentement, je suis remontée jusqu’à l’inceste. Au viol commis par son père. Puis…il y a maintenant 2 mois je me suis souvenue…

A travers une maladie intestinale, une ré-obsession sur la mort de Chantal et sur les constellations familales, des rêves et un film en auto-portrait/auto-hypnose autour de la mort de mon père : l’inceste paternel est revenu à ma conscience.

J’avais occulté : 28 ans d’amnésie traumatique dans la gueule. Un coup de massue. La réalité qui disjoncte, se dédouble… longue traversée des enfers, des images, des sensations, des souvenirs…


 

Et aujourd’hui je veux en parler : de l’inceste. Du climat incestuel, et incestueux, de ces mères toxiques, consentantes, (quand elles ne sont pas franchement initiatrices de…) – de ces couples pervers narcissiques, de ces pères détraqués. Du silence. Du consentement de l’entourage, des frateries. Et de tout ce magma, cotonneux, trouble, dissimulé sous l’apparence du banal  : oublis, trahisons, confusion des prénoms, des générations, des âges, des personnes. Flou des limites, du souvenir, des espaces d’intimité. Manipulation de la parole, des sentiments. Violences physiques et psychiques. Violence de l’oubli. Des systèmes d’évitement et d’auto-destruction mis en place.

QUELLE FORME POUR L’INFORME ?

Ca a été, c’est et ça reste un puzzle . Avec des pièces disparates qui s’assemblent, peu à peu…du coup j’ai décidé d’en faire un site internet et un Journal Multimedia à partir de mes textes, de mes cahiers de rêves (que je tiens depuis maintenant une dizaine d’années), de mon journal audio, de films et de photographies qui sont autant de traces que j’ai laissées depuis 2011 sans savoir exactement vers où allait cette histoire…

Je continue également de mettre en images des fragments…

Voilà ce que je veux faire! Un site un peu labyrinthique, foisonnant où on peut se perdre, naviguer d’un endroit à un autre, d’une date à une autre, d’une humeur à une autre, d’une énergie psychique à une autre.

C’est la seule manière pour moi de « mettre en forme », partager, retracer ce qu’est l’investigation inter-générationnelle, la travail de mémoire, la libération émotionnelle du climat incestuel et de – cerise sur ce gâteau de merde – l’inceste.

Le long parcours pour trouver la bienveillance en soi (et j’y travaille encore), pour ne pas se noyer..

Une création qui peut se lire chronologiquement ou via des mots clefs qui apparaîtront comme des liens cliquables et des références vers des articles et créations perso comme:

MEMOIRE _ CLIMAT INCESTUEL _ PERVERSION NARCISSIQUE – INCESTE – EQUIVALENT D’INCESTE (inceste moral) – REMONTEE DE LA MEMOIRE TRAUMATIQUE – DENI- DISSOCIATION – SYMPTOMES – TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE – RAPPORT AU CORPS – ANGOISSE – AUTO DESTRUCTION – BIENVEILLANCE – GENEALOGIE BROUILLEE – DECONSTRUCTION DES ORIGINES – DENI DU DEUIL – ENFANT FETICHE – REVES – SYMBOLES – LIBERATION EMOTIONNELLE – COMMUNICATION PERVERSE – LIGATURE – TRIADE PERE MERE ENFANT – COUPLE PN – LE BANAL – RENCONTRE AVEC SON ENFANCE – AUTO HYPNOSE – THERAPIE – CORPS AGI – LE CONCEPT DE MOI-PEAU…

Voilà une petite liste pour commencer des trucs que j’aborde . Parce qu’il est important de comprendre, mettre en forme psychiquement, déloger la pensée-blanche, foutre des coups de pieds dans les tabous, conscientiser ce que c’est la perversion narcissique, l’inceste, le climat incestuel , parler , pour exorciser, s’extraire, lutter contre toutes formes destructrices intériorisées et re-balancées sur soi.

PETITE NOTE : pour ceux qui n’aurait aucune idée de ce que signifie « climat incestuel » il s’agit de l’inceste moral, non fantsamé et non accompli mais qui s’y apparente pourtant .

 » L’incestuel, c’est un climat : un climat où souffle le vent de l’inceste, sans qu’il y ait inceste. Le vent souffle chez les individus ; il souffle entre eux et dans les familles. Partout où il souffle, il fait le vide ; il instille du soupçon, du silence et du secret; il disperse la végétation, laissant cependant pousser quelques plantes apparemment banales, qui se révèlent urticantes. » Paul-Claude Racamier, « L’inceste et l’incestuel »

SHERLOCK HOLMES DE L’INCESTE ?

C’est tout le trajet psychique, physique, émotionnel que je veux retracer, communiquer. J’ai toujours été fascinée par l’esprit humain et par la psychologie (tant mieux d’ailleurs vu le paquet que j’ai à transporter) et aussi par la capacité de résilience de l’être humain. Les mystères du corps, son langage, les rêves, les signes.

Je n’ai pas envie de faire un témoignage plaintif ou uniquement « factuel » parce que ça ne me ressemble pas, et ça ne ressemble pas non plus à la manière dont j’ai vécu, dont je vis toute cette histoire. Cette histoire elle est déchirante, pleine de colère, de rebondissements, de souffrance mais elle est et sera aussi faite du soulagement, de l’excitation de comprendre, de se libérer, de retrouver le fil de son passé, de créations-exorcisantes.

POURQUOI CE SITE ?

Je crois que mettre en forme quelque chose, agir, communiquer et sensibiliser autour de l’inceste est nécessaire, voire vital quand on a connu ça. Il s’agit d’AGIR, de ne plus subir, de dépasser sa propre histoire en la prenant dans ses bras et en essayant d’en faire quelque chose. Donc…je me dis que cela fait déjà figure d’exorcisme mais aussi … que ça peut peut-être toucher, aider, faire avancer au moins une personne. Et ça c’est déjà une victoire sur le silence et sur la mort.

 

1 Commentaire

  1. Anna

    Dans ces familles incestueuses on retrouve les mêmes schémas …. vos mots se font miens !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *